Un nouvel équilibre, Sophrologue à Nancy
12 rue de Nancy, 54250 Champigneulles
06 86 92 39 34
 
Un nouvel équilibre, Sophrologue à Nancy
 
06 86 92 39 34
 
12 rue de Nancy, 54250 Champigneulles
Un nouvel équilibre
Sophrologue à Nancy

La sophrologie apparaît parfois comme une pratique réservée à ceux qui ne peuvent plus pratiquer un sport ou aux personnes traversant des difficultés de santé importantes (douleurs, maladies chronique, burn out, troubles psychiques…) . Née dans le monde médical, la sophrologie redevient aujourd’hui une approche complémentaire de la médecine.

La méthode est particulièrement recommandée dans les circonstances difficiles de la vie et aussi pour accompagner les maladies chroniques. Ce champ d’intervention très important va continuer à se développer dans le champ des « médecines alternatives ou médecines douces ».

Cependant la sophrologie se veut avant tout, approche préventive. Il serait donc dommage de l’envisager uniquement en dernier recours, quand tous les signaux du mal-être ou de la maladie sont déjà là.

On se dit ; « Je pratiquerai quand j’aurai vraiment des problèmes, ou quand je serai plus âgé. Parfois on entend aussi des affirmations comme la sophrologie ce n’est pas pour moi ou du moins pas maintenant !.. »

En fait, tout comme le yoga, la sophrologie cherche l’harmonie corps-esprit. La méthode créée par le professeur Caycedo en 1960 (étude de la conscience harmonieuse), a synthétisé plusieurs méthodes : Yoga, approches du bouddhisme tibétain et du zen japonais ainsi que différentes pratiques occidentales de relaxation. L’hypnose a été aussi un champ d’exploration pour le fondateur de la méthode.

 

Améliorer le vécu quotidien : Comment mieux préserver sa santé ?

Dès l’origine, la sophrologie vise l’amélioration du quotidien, le bien-être, par l’exploration du schéma corporel (percevoir son corps par l’écoute des sensations corporelles etc…), le renforcement de la confiance, le travail du positif. (s’appuyer sur les bases saines de l’individu pour progresser)

L’objectif étant de permettre à l’individu de trouver plus d’autonomie, de liberté et de sérénité dans son quotidien. Tout un programme ! La sophrologie se présente donc aussi comme une philosophie de vie !

La pratique en dynamique avec des mouvements doux (parfois rapides avec un souffle fort) est un axe structurant au niveau corporel et la lenteur du geste ne diminue pas son intensité et sa puissance. Bien au contraire.

La sophrologie nous permet de nous ré approprier nos gestes, en prenant conscience de la forme du geste et des effets qu’il produit. (travail autour des sensations corporelles et des cinq sens)

Grâce à la pratique régulière, par petites touches, nous allons pouvoir mieux prendre en compte nos besoins en redonnant une place aux signaux du corps.

 

S'adapter aux contraintes de notre société moderne.

Ainsi, face à un monde en pleine mutation, la sophrologie propose une aide à l’individu : faire face à l’accélération du temps (communication accélérée, rythmes de vie accélérés, écrans…) et aux effets dévastateurs du stress qui touche l’humain à tous les âges de la vie. Pratiquer la sophrologie, c’est se préparer à mieux s’adapter aux contextes et contraintes de notre vie. C’est ajuster nos rythmes de vie, préparer notre sommeil, faire des micropauses salvatrices et récupératrices en cours de journée. Ces pauses sont un signal pour tout le métabolisme qui peut ralentir et permettre une bonne récupération.

Le « pratiquant » en sophrologie, petit à petit s’interroge sur son propre fonctionnement : Est-ce que je pourrais faire autrement pour aller mieux ? Est-ce que je pourrais trouver des ressources en moi que j’ignore encore mais dont j’ai besoin pour traverser tel épisode de ma vie ou pour faire face à un nouveau défi ?

 

La sophrologie peut correspondre à des profils, des âges et des tempéraments très différents

Elle permet de mettre en route des petits changements avec des répercussions positives à plusieurs niveaux.

Pour celui qui pratique déjà une activité physique régulière ou pour tout grand sportif, la pratique sophrologique peut amener de la douceur, de l’écoute, de la compréhension dans le fonctionnement corporel. Cette attention et cette douceur vont l’aider à harmoniser les gestes, à trouver le geste juste pour sa pratique sportive. Quand le geste est juste, les tensions diminuent.

Pour celui qui est beaucoup dans le mental, avec une pratique intensive des écrans, l’entrainement sophrologique permettra de revenir au corps pour l’alléger, ce qui va aussi alléger les pensées et progressivement le mental.

Alléger les pensées ne signifie pas ne plus penser, mais plutôt désencombrer le mental et ne plus être à la merci d’une pensée qui tourne. Avec un peu d’entraînement, on prend plus facilement de distance avec nos pensées. Ceci va soulager le mental et limiter l’impact des pensées anxiogènes qui sont à la source de beaucoup de problèmes de stress.

Pour l’enfant, le jeune ou l’adulte, débordé parfois par ses émotions, la sophrologie propose un ancrage : sentir les appuis du corps, la présence de la respiration. S’apaiser par le souffle paisible ou libérer le trop plein avec des souffles forts…voilà quelques pistes concrètes qui pourront aider à mieux gérer les tensions intérieures en traversant les émotions avec plus de fluidité. De même les relations avec les autres vont généralement s’apaiser avec de l’entraînement.

La sophrologie s’adresse donc à tous et dans toutes les circonstances de la vie Il n’est pas toujours aisé d’oser s’engager sur cette voie qui prône le lâcher-prise , en se laissant guider par la voix du sophrologue jusqu’au bord du sommeil.

 

A chacun sa route à inventer avec la sophrologie

Cette pratique peut pourtant convenir à tout un chacun : Selon son tempérament et son mode de vie, chacun pourra adapter sa pratique, afin de s’aider lui-même au quotidien et de se maintenir en bonne santé.

Celui qui manque d’énergie, comme l’hyperactif,
L’anxieux comme l’optimiste.
L’enfant, l’adolescent comme l’adulte.
Le senior à tous les âges et dans l’esprit positif du « bien vieillir »
A chacun d’expérimenter, gestes-détente, et souffle apaisant… pour maintenir un bon équilibre de vie.

Il convient pour cela d’apprendre déjà les fondamentaux dans un groupe ou en séances individuelles. L’entraînement régulier encadré est d’abord nécessaire pour commencer l’entraînement et apprendre les bases.
Ensuite à chacun d’appliquer par petites touches dans son quotidien. La sophrologie donne à chacun la possibilité de trouver ses propres ressources, afin de tracer librement son chemin, dans une bonne harmonie corps /esprit !


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.