Un nouvel équilibre, Sophrologue à Nancy
12 rue de Nancy, 54250 Champigneulles
06 86 92 39 34
 
Un nouvel équilibre, Sophrologue à Nancy
 
06 86 92 39 34
 
12 rue de Nancy, 54250 Champigneulles

Définition de la sophrologie

La sophrologie vise l’état de bien-être mais elle ne vise pas forcément l’absolu bien-être. Car notre vie est une recherche perpétuelle d’équilibre et le bien-être ne peut durer indéfiniment.

Le Mal-Etre parle de dysharmonie entre le corps et l’esprit entre notre niveau de possession (vie matérielle) et notre conscience de nous -même et du monde.

A l’opposé, le bien-être nous parle d’harmonie et de sérénité. Le corps et le mental sont accordés. Il y a du sens dans notre vie. « Cette oscillation entre les opposés engendre le mouvement c’est à dire la vie » nous dit M.Claire Bouthors, directrice d’une école de Sophrologie.*

Le Mieux - Etre, un processus de changement :

Et pour dépasser cette dualité, elle nous propose d’aller visiter un autre concept : le « Mieux-Etre » : « Le Mieux Etre est un état positif (et transitoire) qui permet à un individu de tendre vers un équilibre. La personne est dans un processus dynamique et elle agit en utilisant son potentiel , afin de développer sa qualité de vie. « Le mieux - être, c’est accepter les évènements de la vie (positifs et négatifs, c’est nager dans le courant de son fleuve et laisser le temps faire son travail…commencer par se connaitre, être lucide et développer sa qualité de vie… »

Et la sophrologie, en quoi peut-elle agir et soutenir ce processus ?

La sophrologie nous oriente vers le bien-être mais elle s’appuie sur la réalité objective de la personne qui est sa réalité du moment. Parfois il est difficile de trouver du positif dans notre vie. La sophrologie nous apprend d’abord à retrouver notre corps, le ressentir… c’est à dire apprendre à nous connaitre, nous reconnaitre dans les sensations du corps.

Ce travail, ce cheminement permet aussi progressivement de fluidifier la transmission d’informations entre le corps et le cerveau (via la moelle épinière). Petit à petit, on réapprend l’écoute des sensations. Les signaux circulent plus aisément. On prend conscience également de nos émotions et des tensions qui s’inscrivent dans notre corps.

La sophrologie nous met dans un processus de connaissance de soi et d’ajustement de nos comportements quotidiens dans notre environnement de vie. Elle nous permet d’être à l’écoute de nos besoins pour mieux y répondre. Elle nous propose des outils pour agir en ce sens et pour enclencher notre capacité à créer une vie plus authentique et plus satisfaisante.

* Sophrologie, Pratiques et perspectives Janvier-mars 2017


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.