Un nouvel équilibre, Sophrologue à Nancy
12 rue de Nancy, 54250 Champigneulles
06 86 92 39 34
 
Un nouvel équilibre, Sophrologue à Nancy
 
06 86 92 39 34
 
12 rue de Nancy, 54250 Champigneulles

LE STRESS ET LA RESPIRATION

Articles de fond

Et si on prenait le temps de respirer profondément !

 

 

Les difficultés respiratoires, si elle ne sont pas relatives à une pathologie, peuvent être directement liées au stress. Nombreuses sont les situations  ou contrariétés qui riment avec anxiété et difficulté à respirer. La situation peut vite s’aggraver face aux bouleversements émotionnels.

 

En effet, le stress impacte directement notre respiration : En situation de stress, la respiration devient haute (niveau thoracique) et incomplète, le diaphragme est contracté et les émotions accentuent le mécanisme.

 

Si la situation dure, des palpitations, des douleurs dans la poitrine ou une sensation d’oppression peuvent apparaître.

Ces manifestations désagréables peuvent devenir handicapantes au quotidien.

Elles alimentent les circuits de l’anxiété voire de l’angoisse qui peuvent mener à la crise de panique.

 

La sophrologie utilise des exercices de respiration contrôlée et profonde :

Respirer lentement et profondément aide à réduire le stress et à calmer les nerfs.

C’est l’une des raisons du succès de la méthode qui aide à retrouver son calme. Ainsi la pratique devient une alternative naturelle à la prise de médicaments pour lutter contre l’anxiété.

 

Une étude américaine récente a trouvé l’explication neurologique qui démontre l’efficacité de la respiration sur le stress. Des chercheurs américains (Mark Karsnow 2017) ont identifié le circuit de neurones qui intervient entre la respiration et l’activité cérébrale.

Ces neurones transmettent des informations au cerveau permettant de contrôler la respiration.

 

Les chercheurs ont donc montré le fait que les longues inspirations et expirations ont un effet direct sur le cerveau. En étant ainsi stimulés, certains neurones viendraient inhiber l’activité d’une région cérébrale responsable du stress et de l’anxiété.

Cela provoquerait naturellement un sentiment de calme et de bien-être.

 

Ces travaux scientifiques démontrent ainsi l’intérêt de pratiquer régulièrement la respiration profonde et contrôlée, en particulier lorsque l’on fait face au stress.

 

 

Texte inspiré d’un article « 10 choses à savoir sur le stress et la respiration »

in Sophrologie : Pratiques et perspectives juillet-septembre 2021

Ecrivez votre article ici...


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.