Un nouvel équilibre, Sophrologue à Nancy
12 rue de Nancy, 54250 Champigneulles
06 86 92 39 34
 
Un nouvel équilibre, Sophrologue à Nancy
 
06 86 92 39 34
 
12 rue de Nancy, 54250 Champigneulles

Les risques de subir une dépression majeure une fois dans sa vie sont actuellement, dans nos sociétés, de plus de 15%.

Le risque de rechute est de 35% et passe à 65 % au 2ème épisode. Les antidépresseurs permettent de sortir de la phase dépressive dans 80% des cas environ mais ils n’ont pas d’efficacité sur les rechutes.

Le sophrologie est une pratique potentiellement efficace dans la phase de sortie de la dépression. Elle peut aussi prévenir les rechutes souvent en association avec une psychothérapie.

 

La sophrologie constitue une aide pour prévenir les rechutes *

Voici les niveaux sur lesquels l’entraînement sophrologique va pouvoir aider la personne :


- Défocaliser l’attention de ce qui ne va pas et apprendre à se réorienter vers le positif.
- Retour à l’instant présent en utilisant et développant les informations sensorielles (sortir des ruminations liées au passé ou à l’inquiétude concernant l’avenir)

- Développer un esprit bienveillant envers nous -même et envers notre corps (là où l’humeur douloureuse a pu laisser des traces)

- Faciliter le retour d’un sommeil réparateur. Apprendre à faire des respirations de calme plusieurs fois par jour et aussi à vider tensions et émotions.

- A travers les exercices proposés, apprendre à se projeter de façon positive vers l’avenir ce qui favorise la confiance en soi et la possibilité de se remettre en action.

La pratique sophrologique peut aussi se combiner avec une activité physique régulière ou avec une pratique de méditation de pleine conscience.

L’idéal étant d’organiser un planning d’entraînement sur la semaine.
Pour la sophrologie un minimum de 10 minutes d’exercices par jour pourrait être recommandé. Ces exercices pourraient se composer de mini-siestes ou

de gestes détente avec le souffle. La respiration abdominale serait particulièrement recommandée.

* Texte en partie inspiré de l’article paru dans sophrologie Pratiques et Perspectives n°26 - La dépression : Intérêt de la sophrologie /Gilles Pentecôte.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.